Tout savoir sur le SPA, utilisation et entretien

Avec l’arrivée des beaux jours, vous souhaitez investir dans un SPA, bonne idée ! Vous commencez donc vos recherches sur internet et dans les magasins. Seulement les marques sont nombreuses et les prix varient du simple au double, alors comment bien choisir un SPA ? Comment installer et entretenir un SPA ?
Ce guide contient quelques informations qu’il est bon de connaitre pour que votre investissement dure dans le temps ! Découvrez nos conseils.

Installer un SPA, ce qu’il faut savoir.

Vous avez trouvé le modèle de SPA au prix que vous souhaitiez et il vous faut maintenant réaliser l‘aménagement de jardin adéquate pour l’accueillir. Cette partie n’est pas la plus aisée, même si il est vrai que certains modèles sont relativement simples d’utilisation. En effet, installer un spa nécessite au préalable de se poser quelques questions : Ou vais-je l’installer ? Quelle utilisation je vais en avoir ? Il existe plusieurs catégories de SPA : les SPA d’intérieur, les SPA d’extérieur et les gonflables. Voici nos conseils pour l’installation de ces produits.

Quel type de SPA choisir ?

Selon le lieu dans lequel vous souhaitez installer un SPA, il existe différents modèles. Le choix du type de SPA se fera donc en fonction de différents critères :

Le SPA à poser est relativement simple à installer. Il peut être à l'intérieur ou à l'extérieur. Il est généralement fait en bois ou matériaux synthétiques. Il peut être facilement transporté et vous pourrez facilement accéder aux différentes pièces pour effectuer un changement. 
Le SPA préfabriqué, comme son nom l'indique, doit être monté par vos soins avec l'aide d'un professionnel ou non. L'avantage de ce produit est la mobilité. En effet, en intérieur il n'y aura pas de problèmes de dimension pour passer les portes, monter les marches. De plus, il peut être démonté pour le changer de place si nécessaire. 
Le SPA gonflable est le moins onéreux et le plus simple à installer. Il peut être déplacé comme bon vous semble sans l'intervention d'un professionnel. En revanche sa durée de vie est naturellement inférieure à celle d'un SPA préfabriqué ou d'un SPA enterré. Si vous choisissez ce modèle pour un SPA intérieur, sachez que ce type de produit ne nécessite pas de gros aménagement. 

Comment installer un SPA intérieur ?

Bien moins couteux qu’une piscine, le SPA en intérieur est un réel moyen de se détendre et d’obtenir un regain d’énergie. Cependant, si vous souhaitez installer un spa intérieur il convient de respecter quelques règles afin de garantir votre sécurité lors de son utilisation.

Lorsque l’on souhaite installer un SPA à l’intérieur de sa maison, il faut bien sur choisir une pièce qui à les dimensions appropriées et un flux d’air régulier afin de lutter contre la condensation et l’humidité. En général, une pièce dédiée est construite ou rénovée pour accueillir le SPA. Un SPA deux places est à peine plus volumineux qu’une baignoire et pourra donc facilement rentrer dans une pièce. Il doit être installé dans une pièce munie d’une évacuation pour permettre à l’eau de s’évacuer facilement.

spa intérieur

La pièce qui accueillera le SPA devra être composée de matériaux résistants à l’humidité, le sol devra, quant à lui, être constitué de matériaux antidérapants. Sachez qu’un SPA Deux places pèse environ, une fois rempli, une tonne. Il convient donc de vérifier au préalable la solidité du sol. En effet, les dalles qui composent votre sol peuvent, selon la norme, supporter une charge de 250 kg / m2. Ce n’est donc pas suffisant pour installer un spa intérieur. Il est donc recommandé de se tourner vers un ingénieur du bâtiment pour trouver une solution.

Comment installer un SPA extérieur ?

Pour choisir l’emplacement approprié pour installer votre SPA extérieur, il faut prendre en considération un certain nombre de critères. Avec une eau avoisinant les 40° degrés toute l’année, installer un SPA extérieur permet de profiter d’un coin détente dans votre jardin toute l’année et même en hiver lorsque les températures sont moins clémentes.

Si vous avez une belle surface de jardin, le choix du lieu d’installation de votre SPA extérieur n’a de limite que votre imagination. En face de la piscine, sur la terrasse, dans une véranda…tout est envisageable. Cependant, il est conseillé de l’installer proche de votre habitation, ce qui limite les trajets qui, à la longue, deviennent pénibles surtout en hiver. La surface qui va accueillir le SPA doit être plane et à distance des arbres. Vous n’avez pas envie que le filtre se bouche sans arrêt quand les feuilles ou fruits tombent en automne.

Il est également conseillé, quand vient le moment d’installer votre spa extérieur, de choisir une surface dégagée tout autour du SPA pour effectuer facilement de la maintenance si besoin. Il est donc possible de couler une dalle en béton ou de construire une terrasse, il existe même des planchers spécialement conçus pour accueillir un SPA. Notons que cette dernière solution est peut être la moins belle visuellement.

Installer un SPA gonflable

Le SPA gonflable présente de nombreux avantages, le choix du lieu en est un. Il est possible d’installer un SPA gonflable en intérieur comme en extérieur, dans une véranda ou sur une pelouse et vous pourrez si vous le souhaitez le changer de place en fonction des saisons. Cependant, en raison de ces caractéristiques le SPA gonflable est plus fragile que les autres modèles et vous n’êtes pas à l’abri d’une crevaison. C’est pourquoi le choix du lieu est primordial.

Comme pour les autres modèles, vous devrez installer le SPA gonflable sur une surface plane et assez résistante si elle est en intérieur. La plupart des SPA gonflables sont munis d’un système de gonflage automatique avec un manomètre pour contrôler la pression. Notons que ce critère est important puisque si le SPA un fois rempli, n’a pas la bonne pression vous aurez du mal à en profiter !

Entretenir un SPA, comment procéder ?

Une fois que vous avez installé votre SPA et que vous en profitez comme bon vous semble, il convient tout de même d’en prendre soin et de l’entretenir afin de garantir sa durée de vie. Il existe différents produits pour protéger et entretenir votre installation. Entretenir un SPA est semblable à entretenir une piscine, cela doit être fait de façon régulière en respectant quelques règles. Faisions le point !

spa gonflable

Produits entretien SPA, que choisir ?

Avoir un SPA chez soi est certes très agréable mais cela nécessite un entretien régulier. En effet, l’eau que contient votre SPA doit être régulièrement traitée. Alors quels produits entretien SPA choisir ? Pour qu’elle reste claire et pure, il convient d’appliquer des traitements et d’effectuer des contrôle, même si vous n’utilisez pas votre SPA. Analyse du PH, désinfection de l’eau, entretien du filtre…voici nos conseils.

Contrôler le pH du SPA

Le pH est un indicateur important à surveiller. En effet, un contrôle régulier permet de savoir si l’eau est acide, basique ou neutre.

PH inférieur à 7 = Eau trop acide

PH supérieur à 7 = Eau basique

PH à 7 = Eau neutre

Il est conseillé de mesurer le pH de l’eau le plus souvent possible. Pour contrôler le pH d’un SPA il existe le pH-mètre qu’il suffit de plonger dans l’eau et qui mesure l’acidité de l’eau ou grâce à des indicateurs de pH qui se matérialisent sous forme de bandelettes qui changeront de couleur en fonction de l’acidité de l’eau.

bandelettes mesure ph
ph-metre

Une fois le contrôle effectuer, vous devez ensuite corriger l’éventuel déséquilibre. Il existe plusieurs produits capables de réguler le pH de l’eau de votre SPA. Nous conseillons d’utiliser le chlore afin d’éviter de voir apparaitre des algues ou de voir devenir l’eau du SPA verte. Il permet également de lutter contre l’apparition de calcaire.

Produits entretien SPA pour traiter l’eau

A raison d’une à deux fois par semaine,vous devez traiter l’eau avec des produits d’entretien SPA spéciaux. Il est déconseillé d’utiliser de l’au de javel ou des cristaux de soudes. Il existe trois produits pour traiter l’eau de vôtre SPA :

Le Chlore

Ce produit est peu couteux et il est reconnu comme étant un puissant antifongique. Mais il peut être irritant pour la peau et les yeux et son odeur est persistante.

Le Brome

Un petit peu plus cher que le chlore, ce produit est inodore et fonctionne très bien dans une eau chauffée à environ 36° dans laquelle il se dissout lentement.

L’oxygène actif

Ce produit est reconnu comme étant non irritant pour les muqueuses. Il demeure cependant inefficace dans une eau à plus de 27°.

Il existe bien sur des kits d’entretien SPA qui contiennent tous les produits nécessaire pour le traitement de l’eau. Il est d’ailleurs conseillé d’acheter un kit plutôt que des produits à l’unité. De cette façon, vous aurez tous les produits adéquates à un prix plus avantageux.

kit entretien spa

Comment protéger son SPA ?

En plus de l’entretien et du traitement de l’eau de votre SPA de façon régulière, il est conseillé de protéger votre SPA pour prolonger sa durée de vie. Le problème fréquemment rencontré est le passage d’animaux domestiques. En jouant avec un chat ou un chien, il est possible que les griffes arrivent à percer la structure si vous possédez un SPA gonflable ou d’abimer les parois. Alors comment protéger son SPA ?

Le coffrage en bois est une solution idéale puisqu’en plus de sa dimension protectrice il apporte d’autres avantages : il est simple à mettre en place, il apporte un coté chaleureux à votre installation, il permet de dissimuler les différentes parties du SPA comme le système de filtration. De plus il est personnalisable selon vos gouts et vous pourrez facilement y ajouter des accessoires comme des lumières ou des tablettes.

Afin de protéger son SPA contre les oiseaux et les insectes (qui sont attirés par l’eau lorsque les beaux jours arrivent), il convient d’utiliser une bâche de protection. De cette manière vous éviterez la visite d’oiseaux ou d’insectes, ce type de matériel permet aussi de conserver la température de l’eau de vôtre SPA. Vous ferez ainsi des économies sur le chauffage de votre eau.

Entretien des filtres SPA

Les blocs filtres du SPA sont les éléments les plus importants, ils permettent de maintenir la clarté et la qualité de l’eau. L’entretien des filtres SPA doit donc être effectuer régulièrement. Il est donc conseillé de nettoyer les filtres toutes les 2 semaines en moyenne afin d’éviter d’avoir à les changer souvent. Il faut bien sur adapté ce nettoyage en fonction de l’utilisation que vous avez de votre SPA. Une eau sale aura pour conséquence d’encrasser plus rapidement vos filtres.

Pour nettoyer un filtre, il suffit de le sortir et de le rincer à l’eau claire. Avec une bonne pression de ejt vous atteindrez toutes les rainures. Si cette méthode n’est pas suffisante, il est possible de laisser tremper le filtre dans un seau rempli de vinaigre blanc ou de javel diluée bien entendu, rincez abondement ensuite.

Entretien SPA en hiver

Si vous souhaitez pouvoir continuer à profiter de votre SPA en hiver, vous devez au préalable procéder à une vidange complète de la cuve. En plus de renouveler l’eau de votre SPA, ce processus va permettre de pouvoir traiter, à l’aide d’un produit spécial, en profondeur les canalisations et les évacuations de votre SPA.
Il est également important de vérifier régulièrement le niveaux de l’eau. Si celui-ci est trop bas, la pompe et le système de chauffage de l’eau risquent de ne plus fonctionner à cause du froid et cela aura des conséquences qui peuvent s’avérer couteuses.

Dans le cas ou vous ne souhaitez pas utiliser votre SPA en hiver, vous devrez le mettre en hivernage pour préserver son bon fonctionnement. De plus c’est la solution la plus économique puisque vous ne payer plus pour chauffer l’eau. Pour procéder à l’entretien SPA en hiver, vous devrez respecter quelques étapes :

  • Coupez le courant afin de prévenir les risques
  • Procéder à la vidange complète de la cuve, du système de filtration et des tuyaux
  • Videz le blower (souffleur d’air) si votre spa en possède un. Pour cela, il suffit vous devrez couper le réchauffeur et laisser tourner la pompe durant 30 secondes avant de débarrasser l’eau du système. Laissez ensuite sécher.
  • Retirez les filtres, nettoyez les et les rangez les à l’abri de la poussière.
  • Dévissez les raccords de plomberie pour éviter le gel en cas de basses températures.
  • Nettoyez les parois de la cuve et laissez sécher.
  • Posez une couverture ou une bâche en laissant passer un peu d’air.

Lorsque ces étapes sont respectées, vous pouvez laisser votre SPA passer l’hiver. L’entretien d’un SPA en hiver n’est donc pas sorcier et cela vous évitera de mauvaises surprises à la remise en route de votre SPA.